etude comparative : investissement immeuble de rapport murs commerciaux

Investir dans un immeuble de rapport ou des murs commerciaux

Quels sont les avantages et inconvénients des immeubles de rapport et des murs commerciaux ? Quel investissement privilégier ?

Résultat de recherche d'images pour "investir dans un immeuble de rapport ou des murs commerciaux"

Chaque type d'investissement présente ses avantages et inconvénients que l'on peut résumer ainsi:

   Immeubles  Murs   commerciaux  Explications
Type de biens Immeuble entier Locaux commerciaux, d'activité, industriels, entrepôt, bureaux  
Facilité à trouver les produits Correcte Difficile Le nombre d'immeubles à la vente est important alors que rares sont les propriétaires vendant les murs de locaux (un peu les bureaux)
Sécurité des revenus Moyenne Bonne / Moyenne Pour les immeubles le risque d'impayés et de vacances locatives est existant. Pour les murs commerciaux  si le locataire est de bonne signature le risque est faible mais existant s'il s'agit d'une PME ou TPE locale
Gestion locative Forte Faible Un immeuble nécessite de la présence physique et de l'implication personnelle, ou une délégation vers un professionnel alors que les murs commerciaux ne nécessitent que peu de présence puisque la totalité des travaux sont généralement à charge locataires (sauf les gros travaux art. 606 du code civil)
Rentabilité brute 8 à 10% 8 à 10%  
Rentabilité nette 5 à 6% 7 à 9% les immeubles engendrent plus de charges locatives que les locaux (travaux et fonciers sont généralement à charge locataire)
Revente Bonne très bonne il est facile de revendre un local loué notamment si le locataire est de bonne signature

 

Ce tableau comparatif récapitule la situation:

  • Les murs commerciaux nécessitent moins d'implication personnelle, une meilleure rentabilité et une facilité de revente, mais sont plus difficiles à trouver que les immeubles. 
  • mais ils peuvent être plus risqués: pour un même investissement souvent le nombre de locataires est moindre et en cas de problème (défaillance du locataire, départ) les conséquences financières sont plus lourdes.

Ajouter un commentaire