Blog

Vous pouvez ajouter un commentaire à chaque article ou créer votre propre article si vous le souhaitez. Pour ce faire il faut créer un compte et "ajouter un billet".

INVESTIR EN RESIDENCE ETUDIANTES: AVANTAGES - INCONVIENTS

Faut-il investir dans une résidence étudiante ?

un etudiant

Toucher des loyers garantis, sans soucis de gestion et en allégeant ses impôts, c’est possible ! Voici nos conseils pour en profiter grâce au dispositif Censi-Bouvard, qui court jusqu’au 31 décembre 2018. 

Alors que la France compte 2,4 millions d’élèves dans l’enseignement supérieur, elle dispose d’un parc de logements dédiés limité à 340.000, dont la moitié est gérée par les Crous (Centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires), soit un rapport de 1 à 7 !

C’est dire si la recherche d’un logement dans une ville universitaire relève souvent de la gageure, en témoignent les files de candidats croisées lors d’un rendez-vous d’agence.

Le désé­quilibre persistant entre l’offre et la demande, plus de 2,5 millions d’étudiants sont attendus à l’horizon 2021, montre que l’investissement dans une résidence spécialisée est, plus que jamais, digne d’intérêt. À condition, bien sûr, de faire preuve de discernement.

Lire la suite

INVESTIR EN EHPAD: AVANTAGES - INCONVENIENTS

Un EHPAD est un Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes. Investir en EHPAD consiste à acheter une chambre au sein d’une résidence médicalisée accueillant des personnes âgées dépendantes. La chambre est ensuite louée non pas à son occupant mais à un gestionnaire au moyen d’un bail à long terme.

Le vieillissement de la population française est une réalité. Selon l’INSEE, entre 2005 et 2050 la population de plus de 65 ans passera de 10 à 18 millions de personnes, soit une augmentation de 80%. Mais bien que l’espérance de vie s’allonge, la santé de nos seniors ne cesse de se dégrader. Certaines personnes âgées sont incapables de s’assumer seules.

 

marché ehpad

Il s’agit donc d’un marché en pleine expansion qui jouit d’une rente garantie par l’Etat du fait du vieillissement de la population française et du développement du marché de la dépendance. Ajoutons aussi que c’est l’État qui décide du nombre de ces établissements. L’investisseur est donc a priori sûr de ne pas voir un concurrent ouvrir un établissement à proximité du sien.

Lire la suite